Témoignages 

Avis Clients

Seul produit actuellement capable de traiter mon sporiasis sans utiliser un médicament a base de cortisone.
Gérard V. - 5 Avril 2020



Votre crème Elatium Peaux atopiques tout particulièrement et les deux autres produits m'avaient été recommandés par mon médecin traitant et ont résolu mes soucis d'eczéma. MERCI !
Liliane Plaisantin - 0687726456 - 3 Janvier 2020



je tiens à vous livrer mon témoignage. "Je souffre depuis plus de 15 ans d'eczéma sévère au niveau de la ceinture, ce qui fait que mon eczéma est sans cesse à vif. J'ai essayé des dizaines de crèmes pour me soulager mais seul un traitement quotidien avec de la crème à la cortisone me permet de faire disparaitre cet eczéma. L'an dernier j'ai découvert Élatium peau atopique et j'ai enfin pu tirer un trait sur la crème à la cortisone. J'y ai retrouvé les mêmes effets bénéfiques mais sans l'agressivité de la cortisone. Grâce aux ingrédients naturels qui sont utilisés dans sa composition, j'ai enfin le sentiment de me soigner sans m'intoxiquer. Si bien que je ne perçois plus l'application de cette crème comme un traitement médical mais comme un vrai moment de soin pour mon corps. Tous les amis souffrant d'eczéma à qui j'ai conseillé cette crème ont également été bluffés par les résultats. Aujourd'hui, je ne saurais me passer de cette crème.
Fabien O. - 12 décembre 2019



Madame, Monsieur, J'utilise les produits "Elatium peaux atopiques" depuis plusieurs années sur les conseils du Dr CONDAT de Clermont-Ferrand qui me les a fait connaître. Aprés des années d'échecs avec plusieurs autres crèmes pour le visage qui me provoquaient une irritation génante au niveau des yeux (brûlures et rougeurs), seules ces crèmes étaient beaucoup mieux tolérées. Je les ai adoptées immédiatement. Il s'agit essentiellement de "Elatium peaux atopiques": - crème de soin - crème visage J'applique donc ces crèmes tous les jours matin et soir, ce sont les seules qui me conviennent car sans effets négatifs sur mes yeux. Aussi, pouvez vous me dire qui va commercialiser les produits Elatium ou me conseiller d'autres produits similaires à ceux-ci. Merci par avance et sincères salutations.
Naziha Berramdane - 26 Fevrier 2019



J'ai soigné leczema sévère de mon fils grand prématuré de 14 mois avec uniquement cette crème d'une efficacité incontestable et remarquable. Il souffrait d'une aplv qui a déclenché son eczéma à 6 mois de vie. Cette crème est saine sans additifs sans produits pétrochimiques est vraiment tres efficace. Pourquoi n'est elle pas venduH en pharmacie ou magasin bio? Cette crème connaîtra un succès reelle si elle est plus mis en avant sur le net J'ai déjà fait connaître cette crème à deux pédiatres qui ont constaté l'amélioration et la guérison de mon fils.
Naziha Berramdane - 18 Octobre 2018



J'utilise la gamme elatium peaux atopiques (crème visage, corps et gel lavant) depuis plusieurs mois sur mon fils aujourd'hui âgé de 10 mois. Depuis les semaines qui ont suivi sa naissance il fait de l'eczéma. Un eczéma qui a été très important jusqu'à ce qu'on me dise il y a deux mois que c'était probablement une allergie ou intolérance aux protéines de lait de vache. Aujourd'hui ça va un peu mieux mais il a encore bien besoin de ces crèmes. Au départ on m'avait conseillé les crèmes des grands laboratoires (cicalfate, lipicar) mais on s'est rendu compte qu'il ne les supportait pas le jour où après l'avoir soulagé quelques jours avec elatium on a voulu finir les tubes de cicalfate et lipicar et il a eu de très vives réactions cutanées. Aujourd'hui j'arrive au bout de mon stock d'elatium, et je ne sais vers quoi me tourner. Peutêtre pourriez-vous me conseiller là-dessus ou bien m'indiquer s'il reste des elatium quelque part. En vous remerciant pour votre attention, et espérant revoir très prochainement la gamme elatium peaux atopiques.
Cécile Basset - 3 Octobre 2018



Bonsoir, Je souhaitais apporter mon témoignage sur la qualité des produits ELATIUM que j’utilise quotidiennement depuis plusieurs années avec d’excellents résultats (crème corps peaux atopiques et crème visage). Je souffre d’exéma aux mains et c’est le seul produit qui calme les épisodes d’éruption. Je ne sais pas comment faire après l’arrêt de ces produits pour retrouver l’équilibre que j’obtiens avec les produits ELATIUM. Si toutefois vous pouvez me proposer d’autres solutions, je vous en remercie. Bien cordialement
Evelyne GEFFROY - 16 Mai 2018



Bonjour mon conjoint et ma fille de 16 mois font de l’eczéma. Après avoir essayé beaucoup de marque il n'y a que votre produit qui les soulage. Cordialement
Ophélie Gernigon Fabienne - 22 Mars 2018



Bonjour, Je suis très ennuyée, le mot est faible, par l’arrêt de cette gamme. J’ai eu à partir de février 2016 une forte poussée de psoriasis qui m’a quasiment défigurée durant près d’un an. J’ai essayé un nombre considérable de produits pour peaux atopiques ou spéciaux psoriasis, sans aucune amélioration, jusqu’à ce que mon médecin, le Dr Eric Lorrain (Grenoble), m’indique la crème Elatium Visage. De semaine en semaine, j’ai retrouvé une peau de plus en plus claire et saine. Je peux même dire que j’ai retrouvé mon « teint de pêche » et qu’on me donne 10 ans de moins que mon âge (j’ai 53 ans). Je vous souhaite du fond du coeur de trouver une solution pérenne pour continuer à commercialiser cette crème d’une grande efficacité, vendue qui plus est à un prix très raisonnable. Tenez-moi au courant ! Bien cordialement.
Fabienne Vaslet - 2 janvier 2018



Madame, Monsieur, Je vous adresse un nouveau témoignage en complément de celui que je vous avais adressé. Enfant, cela a démarré par des crises d'eczéma. Puis est venue l'asthme. A douze ans j'ai été désensibilisé et, par bonheur, cela a bien fonctionné. Jusqu'à l'âge de 35 ans j'ai été plutôt tranquille, même si de l'eczéma s'installait lorsque j'avais un contact prolongé avec un chien/chat ou si j'étais confronté à un environnement poussiéreux et peu ventilé, propice au développement des acariens. Quelques rougeurs sur ma peau mais pas d'irritation majeure prolongée. Et puis nous avons adopté un chien à un moment où, chef d'entreprise dans le domaine financier, j'ai connu un niveau de stress intense avec la crise financière de 2011. Petit à petit je me suis senti de plus en plus fatigué, à un tel point que je vacillais durant mes rendez-vous clients et que mes yeux se fermaient lorsque je prenais la route. Père de deux jeunes enfants je voyais la vie défilée sans pouvoir y mettre l'énergie qui m'animait habituellement. Puis se sont développées des crises d'allergies de plus en plus violentes. Je ne pouvais plus manger, ou du moins un peu de poulet et du riz, car tous les aliments que j'ingérais me procuraient des douleurs de ventre intenables et engendraient des poussées d'eczéma terrifiantes (puri) qui m'ont totalement défigurées pendant deux longes années. Ma peau était à vif, notamment sur le visage et mon épouse était obligée de laver nos draps chaque jour tant ils étaient couverts de sang au petit matin. Mon sommeil était catastrophique du fait de mes crises ce "gratte-gratte" et je me réveillais souvent avec des griffures profondes sur le visage qui n'étaient autres que les traces de mes dix doigts. Je redoutais alors le regard des autres. La dépression s'installait de jour en jour. Un jour, mon épouse à appelé SOS Médecin, je faisais un oedème de Quincke, ce qui m'a valu une piqûre d'adrénaline. Je prenais des corticoïdes par voie orale (entre 20 et 60mg par jour) et suis passé de CHU en CHU, d'allergologue en allergologue, mais aussi de dermato en dermato... Je vivais un enfer et en faisais profiter ma famille et mes proches. Le diagnostic était simple, je faisais des allergies croisées et le discours médical était fataliste. J'allais vivre comme cela jusqu'à la fin de mes jours... J'ai alors décidé de prendre les choses en mains, d'être extrêmement rigoureux, me forcer à faire du sport au grand air même si j'étais fatigué (ma transpiration me brûlait alors même que ma peau était à vif), de manger sainement et simplement, de poursuivre mes investigations et chercher sur internet, dans des blogs parfois, des témoignages de personnes qui étaient confrontées aux mêmes maux. Mon état de santé a commencé à s'améliorer lorsque nous avons décidé de nous séparer du chien. En fait, pour être exact, il a fallu attendre deux longues années pour que je retrouve progressivement un état quasi-normal. L'allergie aux squames de chien n'est pas traitable, on ne peut suivre un traitement de désensibilisation. Quant à ma peau, après avoir testé tous les produits du marché (je mettais de l'Ictyane sur le visage depuis mon adolescence et mais je ne l'a supportait plus), je me suis aperçu que les compositions pouvaient souvent être similaires alors que les produits différaient (mêmes cuves de préparations) et q'un tas de conservateur, très allergènes parfois, étaient utilisés par les laboratoires. Sans compter sur de nombreuses substances pour épaissir ou fluidifier les crèmes qui procuraient des réactions à de nombreux patients, comme ce fut le cas pour moi. La dernière fois que j'ai vu un dermatologue, celui m'a dit que, même si mon état s'était amélioré, je conserverai les stigmates de cet eczéma et que ma peau s'était désépaissi à cause de la cortisone et qu'elle resterait ainsi. Surtout ne pas s'exposer au soleil m'avait-il dit! Et puis, à force de chercher, je suis tombé par bonheur sur ELATIUM via un forum. A la première application j'ai ressenti des picotements qui m'ont tout de suite alertés, ce qui ne m'a pas rassuré puisque j'avais l'habitude de tester des crèmes et que la sensation de chaud sur le visage présageait systématiquement d'une réaction allergique à suivre... Au bout de quelques minutes la sensation s'était estompée et je sentais un apaisement évident. L'application de la crème est très explicite et formatrice. Le film blanc qui apparaît lorsque l'on étale le produit permet de prendre conscience des problèmes que nous rencontrons, nous les atopiques, c'es-à-dire cette peau irrégulière et sujette à ce que tout un tas de bactéries pénètrent dans le moindre petit interstice, engendrant des irritations cutanées et des infections. En quelques semaines je revivais, j'étais d'ailleurs stupéfait, comme mon entourage, par la faculté de renégérescence de ma peau. Je me suis petit à petit ré-exposé au soleil, ce qui m'a valu la première année, de fabriquer de la mélanine comme si je l'avais stockée sans m'en servir depuis des années. J'étais noir mais pas brûlé, aucun coup de soleil, car je me protégeais bien évidemment avec des crèmes minérales. J'ai ensuite partagé mon expérience avec mon allergologue, un peu septique sur le coup mais qui a finit par me dire un jour que je le croisais dans la rue, qu'il avait prescrit la crème et qu'elle avait des effets incroyable sur des patients jusque là sans solution. De même, j'ai partagé la référence avec des parents dont les nouveaux-nés étaient couverts d'eczéma et, là encore, ils m'ont remercié car l'état général de leurs progénitures s'amélioraient sensiblement. Heureux et naïf de ma découverte, j'ai alors voulu faire partager ma trouvaille auprès de mon dermato et mon pharmacien, ils m'ont rétorqué que les produits des grands laboratoires étaient efficaces et n'ont même pas tenté de creuser un peu, sachant que je leur ai laissé gratuitement un tube de crème chacun. Depuis, je ne vois plus de dermato et j'ai changé de pharmacien... Je suis aujourd'hui consterné par une partie du milieu médical tant certains sont convaincus de posséder un savoir inébranlable. Ils sont incapables de se remettre en question et traitent les maladies des gens à travers des catalogues ventant des solutions qu'ils ne comprennent pas eux-mêmes totalement. ELATIUM est un produit efficace, permettant d'éviter ou limiter la prise de cortisone dans de nombreux cas. Ma petite fille a hérité de mon atopie de la peau. Elatium a d'abord permis de stabiliser son état et maintenant elle pourrait même s'en passer. Les autres crèmes lui brulaient la peau et lui procuraient des rougeurs qui, à l'âge de 12 ans, devenaient difficiles à vivre au début d'une période compliquée qu'est l'adolescence. Il faut impérativement que cette solution devienne pérenne et permette à de nombreux malades d'aspirer à une vie plus confortable!
Ronan Le Calvez - 3 janvier 2018