L’atopie est une prédisposition génétique à développer une allergie, on parle d’une peau atopique lorsque celle-ci entre en contact avec les allergènes qui vont causer :


Des rougeurs
Des démangeaisons
De l’inflammation
Des sécheresses
L’eczéma est une forme d’atopie courante qui peut toucher tout le monde : le nourrisson, l’enfant, l’adolescent ou l’adulte. On ne dénombre pas moins de 2,5 millions de français qui ont de l’eczéma chaque année !

Avec les beaux jours qui arrivent, le soleil revient, mais qu’elles sont les conséquences du soleil sur l’eczéma ?

Jean Daniel EPS.jpg

1.Peut-on s’exposer au soleil lorsqu’on a de l’eczéma ?

Le soleil n’est pas déconseillé pour l’eczéma. Dans certains cas, le soleil peut même aider à la disparition partielle et temporaire de l’eczéma.
En effet, les rayons UV ne sont pas toujours nocifs pour les peaux atopiques. Ils peuvent avoir des effets bénéfiques sur les inflammations de la peau chez certaines personnes. La peau est moins sèche, moins rouge et cela améliore leur maladie.
Dans d’autres cas, l’exposition au soleil peut aggraver l’eczéma. Il est recommandé de faire appel à un dermatologue si vous souhaitez avoir plus de renseignements au sujet de votre type d’eczéma.
Le soleil n’est donc pas un facteur problématique pour tout le monde. Ce qui peut causer des poussées d’eczéma : la transpiration, l’eau de la mer, la piscine… etc.

2. Quels sont les risques de l’exposition au soleil quand on a de l’eczéma ?

En dehors des rayons UV, la saison estivale est favorable à la transpiration qui favorise les rougeurs et les démangeaisons. La transpiration est acide et salée, ces deux facteurs sont irritants et peuvent avoir pour conséquence des poussées d’eczéma.

Le chlore de la piscine et le sel de la mer n’arrange pas non plus l’eczéma. Se baigner et s’exposer au soleil peuvent entraîner une aggravation temporaire de l’eczéma.

3. Comment protéger son eczéma l’été ?

Même si le soleil n’est pas un facteur de poussées d’eczéma dans la plupart des cas, il faut tout de même protéger sa peau avec un produit solaire adapté pour les peaux atopiques.
Utiliser un brumisateur

Vaporiser une eau minérale sur sa peau permettra de rafraîchir et réhydrater la peau. C’est également un excellent moyen de réduire l’acidité de la transpiration et donc d’empêcher les rougeurs et les démangeaisons.

Utiliser un linge propre
Retirer l’excès de transpiration à l’aide d’un linge propre est un bon moyen de diminuer la sensation de démangeaisons.

Hydrater sa peau après l’exposition au soleil
Une fois la peau propre et sèche, il est conseillé d’appliquer un hydratant pour peaux atopiques.